Accueil Cinéma             Acueil 30enscene             votre avis sur cette page

voir aussi

l'écriture :

choix du sujet

aide à l'écriture

storyboard


le plan :

la taille des cadres

taille des cadres

cadrage

zoom / travelling

choix de la focale

prof. de champ



la scène :

180° et dialogue

géographie créatrice

d'un élément à l'autre

rencontre

depth of field


raccords :

droite / gauche

cas extrème

dans le mouvement :

règle des 30 degrés :

180° OK :


techniques :

base d'optique

éclairage de base

le son

  Magie du Raccord : droite-gauche

Le spectateur devant l'écran n'a que le cadre comme référence.
A chaque changement de plan (raccord) l'image lui impose un saut brutal dans l'espace.
Ceci est propre au langage cinématographique.
Et difficile à gérer.
Aussi faut-il prendre quelques précautions pour ne pas dérouter le spectateur.

En premier lieu respecter les positions gauche et droite.
C'est la règle des 180 degrés qui dit qu'on ne coupe pas sans risque la ligne de jeu.

Une ligne de jeu peut être :

Ce qui sort à droite rentre à gauche.

Votre navigateur ne supporte pas canvas. Votre navigateur ne supporte pas canvas. Votre navigateur ne supporte pas canvas. Votre navigateur ne supporte pas canvas.

Les décors des plans 1 et 2 sont très différents,
représentant des lieux probablement éloignés.
Pourtant, avec un bon raccord, on va les lier dans la continuité du film.
C'est à dire passer de l'un à l'autre sans rupture.

Le personnage sort du plan 1 par la droite.
Son déplacement est donc de la gauche vers la droite.
Pendant le temps du raccord, on suppose qu'il continue dans ce sens.

Premier cas : il rentre à gauche et se dirige vers la droite,
le mouvement est conservé, tout se passe bien.

Deuxième cas : il rentre à droite,
il se déplace donc maintenant de droite à gauche.
Quand et pourquoi a-t-il rebroussé chemin ?
La continuité du film est rompue.