Accueil Cinéma             Acueil 30enscene             votre avis sur cette page

HADD                un film de Gilbert Comparetti                (placer la souris sur le coté de l'image
pour faire apparaitre la barre de contrôle)
               sortie
2011 - Nîmes rue Emile Lauze
Série futuriste mélant comédiens de synthèse et comédiens humains. Ceci est une expérience, un brouillon.




Il s'agissait pour moi de vérifier qu'avec les moyens numériques grand public actuels il est possible Chose impensable avant la disponibilité des outils numériques.

Il y a certes de nombreux défauts de détail et des maladresses.
Mais il me semble que l'ensemble se tient.

Il faut tout de même disposer
et

Il est important de noter que les défauts actuels sont liés au manque d'habileté et de compétence du réalisateur.
Et non à quelque faiblesse du procédé.

Les défauts s'atténueront avec l'acquisition de l'expérience.

Il faut en effet être compétent dans tous les domaines d'une équipe de cinéma professionnelle.

Dur, dur, mais passionnant.

Making off (fabrication)

Le fond vert : Il n'y a personne à la caméra. Ce sont des "autoportraits" (ancien mot signifiant "selfies").
(cliquer sur les images pour les agrandir)
   
   
   
Il faut un bon logiciel de montage pour assembler correctement tous les éléments. VEGAS a été utilisé pour ce film.

(cliquer sur les images pour les agrandir)
Quant à Gladia, elle est belle.
Mais uniquement constituée de milliers de nombres, elle est très, très, très virtuelle !
Elle est animée est visualisée au moyen du logiciel 3D POSER.



Au cas où vous ne l'auriez pas déja deviné, HADD signifie Histoire A Dormir Debout.